Montvalent ...

... est un petit village d'Occitanie construit sur les hauteurs, au dessus de la vallée de la Dordogne dans le département du Lot. Le village possède des fortifications mediévales.

La commune s'étend de la vallée fertile de la rivière Dordogne, en passant par les falaises boisées de chênes, au plateau calcaire aride du causse de Gramat, une zone de grand intérêt géologique. De son barri bas on trouve au pied des falaises la fontaine de Saint-Georges, la résurgence des eaux du Gouffre de Padirac à 11km de là, ainsi que la fontaine de Lombard et l'émergence de la Finou. Tous ces resurgences se jettent directement dans la Dordogne.

Les origines

Le site de Brassac, dans la vallée, était au Moyen Age le chef-lieu de la vicomté de Brassac, dont dépendait Montvalent qui devint le siège de la châtellenie après l'abandon de Brassac. En 1831 les ruines d'une église étaient mentionnées, "en petits blocs unis par un ciment presque semblable à celui des Romains", à laquelle était attribuée une très haute antiquité; non loin se trouvent des fondations et des briques romaines qui indiquerait l'emplacement d'une ancienne ville ; à peu de distance de l'église, on voit les restes de murs bien soignés qui seraient ceux d'un vaste château.

Une halle existaient en 1656. Le village était située sur l'ancienne route Paris-Toulouse qui a franchit la Dordogne à Gluges et à Creysse, et une route de pélerinage à Rocamadour traversait le village.

Au 20e siécle, le village se réjouissait d'une foire réputée et d'une école, aussi d'une gare de la ligne de Brive-la-Gaillarde à Toulouse-Matabiau via Capdenac. Une des fonctions de la gare, située sur la principale rampe de la ligne de Capdenac, était de ravitailler en eau les locomotives à vapeur. Un château d'eau y fut donc érigé, alimenté par les eaux de la Dordogne encore proche et prés de laquelle on peut toujours voir le bâtiment et la cheminée de la pompe hydraulique.

Le village de nos jours

Maintenant la gare est fermé, mais les trains passe encore. L'ancien batiment voyageurs et le batiment qui abritait la pompe à l'eau sont devenus des maisons privées. L'école est fermée et inoccupée et il n'y a plus de foires.

Mais les chemins de pèlerinage sont encore présents; le village se trouve à la croisée de deux chemins de Grandes Randonnées : le GR 46 et le GR 652.

Du nord vers le sud, des pèlerins et marcheurs qui prennent le GR 46 passent par Turenne (Corrèze), l'Hôpital Saint-Jean et Martel (Lot) avant de traverser le pont de Gluges et monter par le chemin des dames pour arriver à Montvalent.

Le chemin GR 652 amène des pèlerins de Laroquebrou à l'est passant par Carennac, Floirac and Veyssou pour rejoindre le GR 46 en haut du village. De là ils continuent leur marche jusqu'à Rocamadour et, de là, peut-être à Labastide-Murat et la vallée du Vers où, au village de Vers, il rejoint la "Via Podiensis", le chemin de pèlerinage du Puy-en-Velay à Santiago de Compostela en passant par Cahors.

Un nouveau chemin de pèlerinage à Rocamadour depuis le nord, La Voie de Rocamadour en Limousin et Haut-Quercy a été lancé en juillet 2011. Dans le département du Lot ce chemin suit le GR46. Voir : www.un-chemin-de-st-jacques.net.

L'église Saint-Christophe de Montvalent date du XIIe siècle et comporte une fresque sur le mur extérieur qui borde le petit cimetière. Le beau retable de bois (XVIIe siècle) est sculpté au ciseau. Collée à l'église se trouve l'ancienne tour de garde, maintenant une maison privée.

On peut s'arrêter au centre du village au pied de la tour carrée de style roman, et profiter du point de vue sur la vallée de la Dordogne. A l'autre côté de la grande route (la D840 entre Martel et Gramat) se trouve la halle (une espace privée), récemment construite à l'emplacement d'une vieille maison par son propriétaire. L'ancienne rue principale du village, nommée la rue de la Poutine d'après une source qui se trouve en haut, monte vers le point de vue de Malbernat qui surplombe la vallée - le lieu de la fête de Montvalent qui a lieu.

 

google maps

 

 

English

Accueil

Carte du Lot

Assier

Autoire

Beaulieu

Bretenoux

Cahors

Carennac

Castelnau-Bretenoux

Le causse

Collonges-la-Rouge

Conques

Curemonte

Creysse

Jardins

Gigouzac

Gluges

Gramat

Loubressac

Martel

Montvalent

Meyronne

Padirac

Rocamadour

Sarlat

Souillac

Sousceyrac

St Cirq Lapopie

Turenne

Dolmens

Origine de la guerre de Cent Ans

Guerre de Cent Ans en Quercy

Patrimoine Quercynois